Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 octobre 2010 3 13 /10 /octobre /2010 08:48

Un témoignage qui présentera peut-être pour vous un avantage induit confortant le titre.

N'hésitez pas, dans ce cas, à partager le bénéfice de cette conséquence favorable personnelle, par la voie des commentaires.

 

Vous connaissez ma devise, fer de lance de mon 1er ouvrage : "Alliance avec la Vie."

Cela implique que lorsqu'une situation qui, à priori me contrarie, se présente, je me demande désormais systématiquement : Comment je m'en sers ? Car je retiens le principe qu'elle m'est favorable.

 

C'était hier matin. Pour faire réparer mon véhicule - qui s'essouffle un peu au seuil de sa 10ème année et qui aurait une tendance à l'alcoolisme (carburant) -

Je m'adresse d'abord au concessionnaire de la marque (logique?) qui me fait comprendre que le tarif du diagnostic et surtout des réparations éventuelles constitueraient un apport personnel opportun justifiant que l'acquisition d'un véhicule neuf serait une meilleure stratégie.

Vous dis pas le montant du devis estimatif. J'ai préféré oublier !

N'empêche que ce que j'ai compris c'est que faute de pouvoir investir dans du neuf, les soins à apporter à ma bécane seraient désormais de la compétence de mécaniciens artisans.

J'en connais un qui avait déjà procédé, à coût compatible avec mon budget, à des"soins 3ème âge" de mon véhicule, tout à fait efficaces, je décide donc d'y retourner.  

Et c'est là que la saga commence...

A un carrefour, 3 voies se présentent :

       1er essai, 1ère voie, ce n'est pas la bonne !   Je dois poursuivre pour trouver l'opportunité du demi-tour...

       2ème essai, 2ème voie, pas la bonne, non plus. Là encore je ne peux que poursuivre et constater à mon retour au point de départ que je viens de "perdre une bonne 1/2 heure".

       La 3ème voie reste exploitable mais je n'y croyais plus trop et je me demandais si je ne devais pas interpréter ce contre-temps comme le signe du fait que je devais renoncer à cette initiative. Ai-je une urgence d'emploi du temps qui justifierait que j'abandonne? Non ! Donc j'essaie la 3ème voie en me disant que je comprendrai peut-être plus tard.

      Youpi ! J'arrive à destination... en même temps que le patron qui ne "passait que pour 10 minutes".

      Sans mes détours, je l'aurais raté.

      Je lui expose mon problème et il répond tout à fait à mes attentes, en trouvant normal ma démarche et normale l'attitude du réparateur-vendeur.

      C'est déjà un bon début. Mais la suite est quasiment stupéfiante.

      Je lui fais part de mon litige avec le constructeur (voit PS à la fin de cet article). Je lui dis que j'ai abandonné les poursuites au civil, parce que le coût de la procédure aurait été trop élevé, me limitant à informer le Procureur de la République et la Sécurité Routière, afin qu'avec leurs moyens ils agissent au moins au pénal pour protéger les autres utilisateurs.

    C'est alors qu'il me répond : Il existe une procédure au Civil, Totalement Gratuite, créée en 2002 (vous le saviez, vous ?) qui concerne les réclamations d'une valeur de moins de 4000€.

    On s'adresse directement au Juge de Proximité, sans avocat, et il juge sur dossier (éventuellement se renseigne auprès de spécialistes si son opinion nécessite des connaissances spécifiques ) . Pas d'appel possible.

   

      J'ai alors compris pourquoi j'avais tourné pendant plus de 30 minutes !!!!   

     1er bénéfice : l'information de l'existence de cette procédure que je vous offre en partage.

     2ème : Celui que je présume à venir et qui devrait couvrir largement les réparationnettes envisagées

     3ème bénéfice : Rendre inévitable l'enquête induite auprès du Procureur pour la protection de ceux que je ne connais pas, et de toi aussi peut-être, cher lecteur.

     Je vous tiendrai au courant de l'aboutissement de la procédure, prévoir quand même un certain délai.

 

     Amicales pensées

     Françoise

 

     PS : Ceux qui voudraient avoir connaissance du litige d'origine pourront se reporter à l'article identifié ci-dessous.

              Une preuve de plus que nos différentes aspirations ne nécessitent pas des cloisons étanches mais forment un tout  qu'il nous revient d'harmoniser.

 http://controledegestion.over-blog.com/article-route-dangereuse-constructeur-automobile-irresponsable-55446842.html

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

I
<br /> <br /> Témoignage intéressant.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> <br /> Merci<br /> <br /> <br /> En fait je n'ai pas pu bénéficier de cette procédure parce que la réparation en cause avait été déjà règlée.<br /> <br /> <br /> Pensées cordiales<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de Françoise-Louise A - M
  • : Méthode ACC = Apprendre à Choisir la Confiance. Epanouissement personnel et des collectivités où nous intervenons (familiales, sociales, professionnelles)
  • Contact

Profil

  • Psychologie et Communication
  • Me Praticien en PNL. Parce que le défaut de communication est à l'origine de la plupart des conflits, y compris avec soi-même, J'ai conçu la méthode ACC = Apprendre à Choisir la Confiance

Texte Libre

Recherche