Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2012 2 18 /09 /septembre /2012 09:55

De Médecins qui se croient plus intelligents que DIEU, pour les croyants, que l'Organisation de la Vie, pour les athés.

 

Vous me sentez un brin en colère, vous avez raison car, depuis l'émission, j'ai eu le temps de me calmer.

 

Je vais commencer par une petite histoire triste :

Faites un EFFORT d'imagination et vous voici assis à table avec un couple d'amis que vous avez invités avant qu'ils ne partent en vacances.

Ils sont très enthousiastes car ils partent pour 15 jours au bord de mer, le surlendemain, et ils envisagent avec joie les activités nautiques auxquelles ils ont prévu de participer. D'ailleurs ils ont acheté les combinaisons de plongée, les maillots tout neufs...j'en passe et des meilleures.

Et puis soudain, vous avez une vision et vous avez soudain la certitude que quoi que vous disiez le voyage ne sera pas annulé et que le mari va se noyer le dernier jour du séjour.

 Alors, afin que cet homme profite encore mieux des 3 semaines à venir, lui diriez-vous : "Surtout amuse-toi bien, ne rate aucune occasion de te distraire car dans 3 semaines tu n'existeras plus". ?

 

Qui pourrait imaginer que cette affirmation, s'il la croit, ne lui bousillera pas ses vacances à partir du jour où il l'aura entendue ?

 

Personne, et surtout pas toi, cher lecteur.

Dieu, ou l'Organisation de la Vie, le sait et c'est sans doute pour cela que les Humains sont dans l'impossibilité de déterminer à l'avance leur passage de l'autre côté de la Vie : Pour leur permettre de Vivre pleinement la joie de l'instant présent, dont les activités de recherche et de mise en oeuvre d'objectifs, sans être parasités par la peur de la variable "facteur temps".

Eh bien certains médecins, centrés sur la technique plus que sur l'humain, ont perdu leur instinct de soutien solidaire ou, dans le cas des pirecroient qu'ils seront débarrassés de leur propre peur en la transférant sur des êtres affaiblis.

De ce fait, ils annoncent à leurs patients - comme s'ils leur rendaient service - la date proche de leur terme !

 

C'est cela que j'ai entendu !

Eh bien, je crois personnellement, que cette annonce est encore plus agressive que la maladie qui en sert de justificatif.

 

Les bien-pensant diront : "C'est pour qu'ils mettent leurs affaires en ordre, avant."

Ma réponse : Quand un soldat partait à la guerre, ce n'était pas pour y mourrir.

Pourtant, s'il était avisé, il mettait en ordre ses affaires pour le cazou. Comme nous prenons des assurances en souhaitant que ce soit des dépenses inutiles, ou bien comme nous allons chez un docteur en ne regrettant pas le prix de la visite s'il nous annonce que l'on se porte bien !

Et, de toutes façons, il faut savoir ce à quoi on accorde le plus de valeur : Quelques jours de vie en plus, joyeuse et productive, ou quelques difficultés supplémentaires pour les héritiers.

 

Après mon histoire imaginaire tristounette, je vous offre, pour conclure, une histoire vraie, à l'opposé, mais où les prévisions médicales ont eu un effet retard tout autant imprévu que nocif :

Une dame très très très malade voulait absolument se rendre à Lourdes avant de mourrir.

Son mari en parle au médecin qui lui dit qu'il n'est pas certain qu'elle supportera ce dernier voyage et que de toutes façons elle est censée durer encore 2 ou 3 jours, maxi.

Le mari décide alors que, peu importe, ce sera son cadeau d'adieu, et il prévoit une ambulance à l'aller avec possiblité de retenir un autre mode de transport si c'est un corps sans vie qu'il faut ramener.  

La dame est retournée en Vie et quasiment guérie... ce qui fut finalisé (examens médicaux) peu de temps après !!!

 

C'est un prêtre qui m'a raconté cet évènement, il y a déjà "un certain temps" !!! Pas pour s'en réjouir car l'imperfection étant notre lot, le mari a quitté son épouse,  peu d'années après,  vu qu'il avait déjà programmé un avenir où elle n'était plus.

 

Alors, ne laissez à personne le droit de vous annoncer des catastrophes certaines car la connaissance précise des lendemains de quiconque ne sont de la compétence d'aucun humain.

Et si les plus honnêtes affectent leurs prévisions d'une probabilité de 99%, retenez que cela prouve leur incertitude liée à ce qu'ils estiment les 1%, et qui justifie pleinement l'expression que je vous recommande quand vous constatez une situation qui vous contrarie : "Alliance avec la Vie !"

Et que la réaction soit : Je m'en sers comment ?

Et non, Pourquoi ? ou Pourquoi moi ?  Car les réponses à vos pourquois, si elles vous intéressent encore, vous seront apportées par les résultats des actions que vous entreprendrez, en relation avec le "comment".

 

Agréable journée. 

 

Françoise

Partager cet article

Repost 0
Published by Psychologie et Communication - dans Les leçons de la Vie
commenter cet article

commentaires

abris piscines 04/11/2013 14:03


Personnellement, moi je n’ai jamais accordé d’importance à tout genre de prédilection, de voyance et tout. Je suis une personne très rationnelle et je ne crois que les choses qui sont prouvées et
les faits réels. Je ne crois pas aux trucs paranormaux, ce sont des inventions humaines rien de divines. Seul Dieu sait quand la fin vient pour chacun. 

Psychologie et Communication 06/11/2013 07:50



La rationnalité ne saurait tout expliquer... ne serait-ce que par nos propres limites intellectuelles du moment.


Par ailleurs, les témoignages divers d'une même situation montrent que la Vérité n'est pas systématiquement invariable.


Quant à votre croyance sur le terme qui nous est attribué, je pense - ce qui n'est que mon point de vue - qu'initialement il doit être programmé mais que "ça se discute" car nous sommes
co-créateurs de nous-même. Chaque nouveau désir de faire en reporte l'échéance, qu'il soit conscient ou encore inconscient.


Pensées cordiales.


 



Phène 23/09/2012 17:57


Certes. Je parlais dans l'absolu... Bien amicalement

Phène 23/09/2012 13:47


Tout peut être dit en Vérité, telle est la condition de la Guérison... Bon dimanche

Psychologie et Communication 23/09/2012 15:44



A chacun ses observations et la responsabilité de ses conclusions. 


En ce qui me concerne on ne peut être sûr que du mensonge car la vérité est insaisissable vu qu'elle change à chaque seconde qui passe.  Bon Dimanche, aussi



Phène 23/09/2012 08:18


Bonjour,


Ainsi, l'on devrait s'accrocher à cette existence et tourner le dos à la Vie ? Mais où est la Foi dans ce raisonnement ?... Amitiés

Psychologie et Communication 23/09/2012 12:23



Il n'est pas question de s'accrocher mais de décider de poursuivre sa grande randonnée initiatique. Pour moi l'existence est DANS le chemin de la Vie et la foi, dans ce raisonnement, c'est
de croire que nous sommes partenaires dans l'action de notre réalisation qui est en interdépendance avec celle du milieu où on évolue. L'épanouissement de chacun participe à l'épanouissement de
tous.


En tant que co-réalisateurs de nous-mêmes, les attributions du médecins sont de soigner pas de prédire un futur dont la connaissance précise n'est pas de sa compétence. S'il veut paraitre
intelligent que ce ne soit pas aux dépends du soigné.


En plus, cette attitude  risque d'emmener le patient à renoncer à accomplir sa part de partenariat, son esprit étant trop mobilisé pour apaiser les émotions inutilement violentes
de l'aggression subie.


La liberté d'expression signifie pour moi : Ne pas mentir. Pas de dire tout à qui n'est PEUT ETRE pas en mesure de l'entendre sans dommage pour lui.


Cordialement



lilou 19/09/2012 11:18


Je voulais simplement dire ceci :


chaque fois que nous suivons la Joie ( paix du coeur ) la Vie nous porte.


l'adversité nous indique la limite de ce que nous savons suivre.


Ce qui pour moi rejoint l'alliance avec la vie dont tu parles.

Psychologie et Communication 19/09/2012 16:56



Effectivement, je pense que lorsque l'on est dans sa trajectoire d'épanouissement, la Vie nous soutient. Par contre, si on prend un chemin qui n'est pas le nôtre, notre allié La Vie créera
les conditions pour nous ramener à nos engagements réciproques... en douceur, puis, si on persiste, de manière suffisamment désagréable pour nous obliger à réorienter notre pas. 


les signes que nous sommes sur la bonne piste sont, comme tu le dis et comme c'est écrit aussi dans le "dialogue avec l'ange", la Joie. Celle qui ne s'explique pas par un changement de
situation mais de positionnement personnel.


Pensées amicales.  Françoise


 



Présentation

  • : Le blog de Françoise-Louise A - M
  • : Méthode ACC = Apprendre à Choisir la Confiance. Epanouissement personnel et des collectivités où nous intervenons (familiales, sociales, professionnelles)
  • Contact

Profil

  • Psychologie et Communication
  • Me Praticien en PNL. Parce que le défaut de communication est à l'origine de la plupart des conflits, y compris avec soi-même, J'ai conçu la méthode ACC = Apprendre à Choisir la Confiance

Texte Libre

Recherche