Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
16 mai 2012 3 16 /05 /mai /2012 10:16

Qui n'a jamais entendu cette expression et l'a traduite par : "Il est plus difficile de convaincre ses proches que de convaincre des personnes initialement inconnues  ?"

C'est une alternative mais ce n'est pas, à mon avis, la plus importante.

 

Voici celle que je vous propose : "son pays" peut-être considéré comme "soi-même".

 

Alors, sur un plan purement physique, on ne peut qu'agréer :

  - Un excellent chirurgien ne pourra s'opérer lui-même !  Son avantage : Il pourra plus facilement se rendre compte de l'efficacité de celui à qui il a dû faire appel.

 - Il en est de même pour un dentiste !!!

 

Eh bien sur un plan d'aide morale ou psychologique, impliquant un changement, c'est moins évident mais ça marche pareil.

La personne doit faire appel à une autre qui pourra représenter son "miroir magique" .

Pourquoi magique ? Parce qu'il permet de voir à l'intérieur tout autant qu'en surface.

Condition nécessaire pour harmoniser les 2 plans dont le déphasage est à l'origine du mal être de celui qui a le sentiment de ne pas être sur son bon chemin ou de ne pas avancer dans des chaussures à sa pointure.

 

En fait, les problèmes les plus insolubles sont ceux qui ne sont pas posés

   - Soit parce que les croyances de l'individu créent un mirage de mur au delà duquel ceux-ci se développent

   - Soit parce que l'individu confondant son identité avec le problème qu'il exposera, donne un énoncé soit faussé soit incomplet, y compris à lui-même, afin de ménager son "apparence".

Le "miroir magique" sait dissocier "le problème rencontré par la personne" et "l'a personne elle-même".

A ce titre, aucun questionnement n'est valorisant ou dévalorisant, en soi.

L'éducation classique est, en partie, à l'origine de la croyance que les questions "idiotes" reflètent le potentiel de celui qui les pose. Elles devraient reflèter son courage.

En fait, la seule question idiote est celle que l'on a eu envie de poser POUR SAVOIR LA REPONSE et que l'on n'a pas osé formuler de peur de paraître plus ignorant que ceux qui semblaient n'avoir pas besoin d'autres précisions  (contrairement à nous).

 

Or ce qui est vrai sur le plan physique l'est également sur le plan psychique.

Mettre de l'ordre dans ses affaires est favorable à l'optimisation de notre organisation personnelle, à nos classements en mémoire, au dévelopement d'argumentations structurées...

 

Alors, quand sur le plan mental on a l'impression d'arriver à un carrefour où tous les chemins, qui s'y rejoignent, semblent en sens interdit, donc ne permettent ni de retourner ni de continuer, la meilleure solution est souvent de s'arrêter un instant (lâcher-prise) puis de s'adresser à un passant (un (autre) praticien).

Il est fort probable qu'il nous permettra de situer la marche à suivre que l'on n'avait pas pu voir car on ne regardait que les grandes routes, du côté où on voulait aller directement, lequel n'était probablement accessible que par un détour passant par un chemin de traverse.

 

A ce sujet et au sujet combiné de l'article que je voulais rédiger après avoir interviewé quelqu'un qui a fait une NDE (ou EMI) et avec laquelle j'avais RV lundi 14 mai : Cette personne a eu un empêchement et je ne l'ai appris que le jour J et par un intermédiaire. Donc aujourd'hui j'attends qu'elle me téléphone, si elle veut reprendre contact.

Ceci explique à ceux qui attendaient cet article, pourquoi ils ne l'ont pas.

Il est vraisemblable que ce n'était pas le juste moment pour le faire.

  

Par contre, en animant un atelier "contes", l'observation de l'un des participants (le héros bénéficie toujours d'une aide extérieure) m'a inspiré ce sujet que je vous ai offert en partage.

 

Françoise

Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> " le héros bénéficie toujours d'une aide extérieure"<br /> <br /> <br /> et elle arrive comme " par hasard", lorsque déterminé mais incapable d'aller plus loin il reste confiant.<br /> <br /> <br /> Cela rejoint pour moi le mot " Esprit"<br /> <br /> <br /> L'esprit s'entend aussi" laisse- prie"<br /> <br /> <br /> laisse tout ce que tu crois savoir et prie, recueille toi pour entendre celui qui en toi sait.<br /> <br /> <br /> Cette écoute est accueil de la Vie, elle est rencontre.<br />
Répondre
P
<br /> <br /> Ta réécriture de "l'Esprit" est particulièrement intéressante.<br /> <br /> <br /> Et ton interprétation est tout à fait pertinente.<br /> <br /> <br /> Je te remercie de l'enrichissement que tu as apporté à cet article.<br /> <br /> <br /> Pensées amicales.<br /> <br /> <br /> Françoise<br /> <br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Le blog de Françoise-Louise A - M
  • : Méthode ACC = Apprendre à Choisir la Confiance. Epanouissement personnel et des collectivités où nous intervenons (familiales, sociales, professionnelles)
  • Contact

Profil

  • Psychologie et Communication
  • Me Praticien en PNL. Parce que le défaut de communication est à l'origine de la plupart des conflits, y compris avec soi-même, J'ai conçu la méthode ACC = Apprendre à Choisir la Confiance

Texte Libre

Recherche