Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2007 3 19 /12 /décembre /2007 10:41

Après le « Comment ça marche »,  le « Pourquoi ça marche » :

                   Niveau :  Epanouissement personnel

                        Niveau  :  Réussite de l'Entreprise

  Je cite :   extrait du livre de David SERVAN SCHREIBER

« Le Professeur Candace PERT fut une  des premières à identifier le lien entre les substances chimiques du cerveau émotionnel et l’activité du système immunitaire.

   Le Dr Susan LUTGENDORF, à l’université de l’IOWA a confirmé ces résultats : Tout se passe comme si les globules blancs du système immunitaire étaient sensibles au sentiment d’impuissance et à la perte du désir de vivre qui en découle. » 

D’après SCHOPENHAUER : Toute grande vérité passe par 3 phases :

Elle est d’abord ridiculisée puis violemment combattue avant d’être acceptée comme une évidence.

Le Créateur d’Entreprise rencontre souvent ces mêmes passages. Dans le meilleur des cas, elles ne sont que les manifestations de son Censeur Naturel (doutes, craintes, …). Souvent elles émanent de recommandations d’amis – même si la formulation est plus douce –

Paradoxalement, seuls ses ennemis les lui épargnent et, parfois même, l’encouragent.

 

              Les 9 étapes de la méthode :

      La 1ère étape consiste à formuler 3 désirs sous forme de 3 projets :

      Dès ce niveau on évoque l’intérêt collectif qui sera servi simultanément, en quelque sorte l’expression  adaptée de notre alliance avec la Vie, ou encore l’intérêt de nos objectifs pour les Autres ce qui est la clef du succès commercial. 

       « Vouloir » réactive le désir de vivre de l’organisme, qu’il s’agisse d’une personne physique ou morale. Ceci mobilise ses défenses naturelles.

       Pour cela il faut provisoirement abandonner le projet de dresser le bilan de ses carences afin d’orienter totalement sa réflexion vers ce que l’on désire.  S’engager en alliance avec la vie permet de sortir des contraintes des seuls moyens dont on dispose au moment du concept.

       Il convient de définir avec précision 3 scénarios de réussite avec l’implication, en tant qu’acteurs des autres membres de l’équipe.

      Ces scénarios seront affinés et laisseront, pour partie, place aux improvisations qui donneront, en valeur ajoutée, la possibilité aux intervenants de s’affirmer car la démarche y gagnera en  authenticité et favorisera la confiance collective  

 

La 2ème  étape est destinée à conforter notre confiance en des valeurs qui nous sont propres.

      Notre censeur naturel  nous suggère les motifs pour lesquels nous devrions renoncer à nos projets. Il convient d’être attentif à son argumentation afin de la démonter et de revenir à notre détermination avec les atouts qu’il nous aura permis de mettre en évidence.

      Le but est d’identifier des contraintes afin de les transformer en opportunités en sollicitant les capacités créatives de chacun

 

La 3ème  étape  a un double intérêt :

a)  Poser le postulat que nous évoluons dans un univers qui n’est pas absurde mais paradoxal : Et  réviser ainsi nos croyances extrémiste démotivantes : « Je n’ai pas le choix ou je suis incapable de choisir »

b)  Observer que cette étape s’accompagne d’une modification sensible de notre bien-être. Notre Joie intérieure retrouve sa place.  En jouant, nous exprimons notre confiance  en la conjoncture, dont la gestion est de la responsabilité de notre partenaire la Vie, et  nous acceptons d’être accompagné et enseigné tel un débutant que nous sommes obligatoirement au début de toute démarche créative.  

    Se présentera sous la forme d’un jeu collectif : Chacun identifiant les tâches journalières habituelles incontournables qu’il doit assumer et les objectifs personnels qu’il espère voir réalisés :  Présente l’avantage de présenter à tous les fonctions de chacun, joyeusement, ainsi que les aspirations auxquelles devront répondre les projets « entreprise »

 

La 4ème  étape  a pour finalité de réconcilier en nous : Intuition et Raisonnement, Spontanéité et Patience, Principe de plaisir immédiat et Principe de Réalité, Rigueur  et Flexibilité.   Nous apprenons le choix sous sa forme « affirmation » et non « renoncement ».  Il est temps de vérifier que nos projets, tels que nous les avons formulés, sont bien l’expression de nos propres désirs : plaisirs immédiats qui justifient nos motivations, plaisirs du chemin,  plaisirs à terme générés par les objectifs réalisés.

Si tel n’est pas le cas nous effectuons les mises au point nécessaires.

Intègre la notion de plaisir dans l’efficacité du management : plaisir du metteur en scène compatible avec plaisir des acteurs et des partenaires extérieurs.

       

La 5ème  étape : Evoque les 3 musiciens de notre trio identitaire et comment nous devons assumer notre mission de chef d’orchestre :   

Créativité (conception) - Persévérance  (Réalisation) -  Elimination (Censeur Naturel)

Au cours de cette étape on expérimente la maitrise de la synchronisation de ces 3 paramètres qui est responsable de l’harmonie de notre identité personnelle et collective ainsi que de celle de nos relations extérieures. 

Oser de nouvelles stratégies suggérées par l’intuition et servies par la raison. Gagner en endurance. Mettre en évidence les peurs qui provoquent les pensées inhibitrices afin qu’elles soient identifiées, donc neutralisées, avant d’avoir eu le temps de nuire.

 

6ème étape     : Cette séance doit permettre d’identifier les 3 passages difficiles à franchir afin d’obtenir l’aboutissement des projets préalablement définis.

Parce que nous les reconnaissons, les épreuves de la Durée, du Feu et du Succès ne nous apparaissent pas comme des contestations du bien-fondé de nos choix. 

Au contraire, nous les interprétons comme des signes révélateurs de notre progression, des passages qui servent à consolider les acquis.   

   Toute phase de croissance s’accompagne de modifications des conditions de vie qui    dérangent tant qu’un nouvel ordre n’est pas établi. Pourtant une fois celui-ci stabilisé il est tout autant impossible, que non souhaité, de revenir à la situation initiale. Il convient donc de se préparer à séduire (et réciproquement) l’inconnu représenté par le futur

 

7ème étape   : Quelle que soit l’action entreprise, elle nous amène à vivre des contacts et des situations génératrices d’émotions.

En Alliance avec la Vie, nous déterminerons les moyens et qualités que nous savons utiliser pour apprivoiser, puis gouverner, chaque type de réactivité négative.

      Intégrer les phénomènes émotionnels au sein de la démarche collective permet de ne pas oublier un paramètre essentiel qu’il est plus aisé de conduire en le laissant s’exprimer.  

      Nier une émotion revient à la compresser jusqu’à ce qu’elle explose et s’accompagne de destructions incontrôlées

 

8ème étape   : A ce niveau, il est temps  de reconsidérer notre passé et notre entourage, réglage du rétroviseur, à la lumière de notre  vision nouvelle des évènements et des personnes.

 Nous avons acquis la capacité de réviser notre perception des personnes (dont soi-même) ou des évènements auxquels nous ne pouvions penser sans ressenti désagréable ou douloureux ou, au moins, péjoratif.  Les filtres de notre ancien regard, celui de l’époque où on «s’expliquait tout » en n’utilisant que les connaissances de la partie éclairée de notre identité (personnelle ou entreprise), ont été nettoyés. Nous avons accès à une vision globale. Elle nous réconcilie avec nous - même, nos propres décisions, mais aussi avec les autres participants, que représente notre partenaire «la Vie », qui apparaissent n’avoir jamais cessé d’être, à leur manière, parfois paradoxale, des alliés.

Cette réconciliation renforce notre intégrité à la fois morale et opérationnelle.

Les mentalités s’adaptent les unes aux autres et se combine le puzzle qui produit le tableau attendu, l’identité obtenue. 

 

9ème étape   : Nous permettra d’observer la synthèse des enseignements reçus conscientisés, et, en nous inspirant de la sagesse d’un conte approprié, de mieux cerner notre vocation propice à notre épanouissement 

     Confirme la prise de conscience de nos propres valeurs entrepreneuriales, et nous donne l’audace de les mettre en œuvre au sein de nos comportements avec tous et en tout lieu.

      Ce « Aimer-Etre »  s’accompagne du « Vouloir-Etre » sur le terrain, condition nécessaire à la « santé » de l’être moral qu’après avoir créé il nous revient de représenter. 

                             On peut réparer un organe, ou une unité, détérioré :

      Il est tout autant nécessaire de revoir les modalités de fonctionnement, qui ont été à l’origine de l’avarie, pour ne pas récidiver. (Penser aux effets d’un branchement sur courant 220v d’une machine équipée pour du 120v) 

 

Ces 9 étapes se déroulent suivant le rythme approximatif d’une fois par semaine 

Toutefois, chaque étape s’accompagne d’un travail personnel de 10 à 15 minutes par jour, temps minimum consacré à soi-même, durant lequel,  
      -  On s’accepte avec ses préoccupations globales 

-  On définit ses priorités de la journée

-  On s’établit un mini-programme flexible pour les autres fonctions

-  Nous nous entrainons à chasser les pensées ou préoccupations annexes avec bienveillance : « Paris ne s’est pas fait en 1 jour »

               « Je suis occupé(e), revenez plus tard MERCI »

 -  Nous reconnaissons que nous sommes accompagnés pour réussir notre parcours.

-   Nous nous réjouissons de ce qui est déjà fait et exprimons notre désir de poursuivre.

 
                                                   Françoise – Louise :                               
                                                   Contact direct : louise.valliere@laposte.net
  

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Le blog de Françoise-Louise A - M
  • : Méthode ACC = Apprendre à Choisir la Confiance. Epanouissement personnel et des collectivités où nous intervenons (familiales, sociales, professionnelles)
  • Contact

Profil

  • Psychologie et Communication
  • Me Praticien en PNL. Parce que le défaut de communication est à l'origine de la plupart des conflits, y compris avec soi-même, J'ai conçu la méthode ACC = Apprendre à Choisir la Confiance

Texte Libre

Recherche